Pause Culture #2: J’ai lu Trois Livres


Me voilà de retour pour vous parler des livres que j’ai lu depuis le dernier bilan. Cette fois-ci ma sélection de livres est en anglais, j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop ! 🙂


1/ Tokyo on Foot de Florent Shavouet

  • Genre: Livre illustré (pas disponible en français)
  • Comment l’ai-je choisi? En préparant notre voyage pour le Japon, je suis tombée sur ce livre en allant acheter le classique Lonely Planet, les illustrations m’ont séduites et, j’ai succombé à l’achat !
  • De quoi ça parle? Ce livre est à la fois une visite illustrée d’un Tokyo rarement vu dans les guides de voyage du Japon et un mémoire graphique chaleureux, drôle, visuellement riche et toujours divertissant. Florent Chavouet, un jeune graphiste, a passé six mois à explorer Tokyo alors que sa copine a été internée dans une entreprise. Chaque jour, il partait avec une pochette pleine de crayons de couleur et un carnet de croquis, et visitait différents quartiers. Ce livre magnifique enregistre la ville qu’il a connue pendant ses aventures. Ce n’est pas le Tokyo des voyages organisés et des guides glacés, mais un endroit plus grincheux et vibrant, plein de gens ordinaires qui vaquent à leurs occupations quotidiennes et aux scènes et activités qui se déroulent dans les rues d’une métropole animée.
  • Mon avis:  Il m’a fallu autant de temps pour acheter ce livre que pour le commencer, c’est-à-dire quelques minutes seulement ! Dès que je suis arrivée chez moi, je me suis jetée dessus. Était-ce dû à l’excitation de notre voyage au Japon qui approchait ou le fait de lire une BD ? Eh bien je pense que c’est les deux… Lire une BD remonte à mon enfance, j’en dévorais plusieurs par jour alors, j’ai vraiment apprécié ce moment de détente. Un livre illustré par un Français qui a vécu six mois à Tokyo. Un livre à la fois ludique et, drôle qui illustre quartier par quartier, la vie quotidienne des habitants de Tokyo. J’ai d’ailleurs pensé à Florent Chavouet à plusieurs reprises lorsqu’on était à Tokyo. À chaque fois que je voyais un Koban (commissariat) et, lorsqu’on a croisé des agents qui donnent les amendes de stationnement aux vélos. 🙂

2/ The life-changing magic of tidying up de Marie Kondo

  • Genre:  Savoir-Vivre (disponible en français: la magie du rangement)
  • Comment l’ai-je choisi?  Une amie à moi me parle constament de ses envies et de ses démarches de minimalisme pour son intérieur que je m’y suis mise aussi…  J’ai tellement entendu parlé de ce livre, elle a vendu 6 millions d’exemplaires, que le lire me paraissait évident !
  • De quoi ça parle? Avis à tous ceux qui se complaisent dans leur désordre… Marie Kondo nous démontre que nous vivons dans dans le faux avec La Magie du rangement. Un livre qui s’est vendu comme des petits pains à travers le monde. Avec sa méthode révolutionnaire, l’auteure nous aide à nous débarrasser de tout ce qui nous encombre physiquement et qui s’avère finalement un poids pour la tête également. On dit que certains lecteurs ont radicalement changé de vie suite à ces conseils. On ira peut-être pas jusque là, mais cette lecture est fort maline.
  • Mon avis: Un livre qui se lit très facilement et qui donne envie de vider ses placards dès qu’on repose le livre, mais j’ai tenu à le finir avant de commencer à faire le tri chez moi. Je ne vais pas suivre tous ses conseils à la lettre. Marie Kondo est japonaise et son approche et sa vision des objets sont très spirituelles. Elle nous demande de respecter nos objets et de les remercier constamment. Un exemple, lorsqu’on rentre chez-soi on devrait vider son sac à main et, remettre chaque chose à sa place et enfin ranger le sac en le remerciant pour avoir transporté nos affaires. Ça fait sourire, mais c’est très culturel et, je peux le comprendre vu que l’auteur est japonais.Hormis le côté spirituel, je suis d’accord avec elle sur sa méthode minimaliste, toujours se questionner sur l’utilité de l’objet et apprendre à s’en détacher. Moins on a de choses mieux on se sent et, je peux le confirmer ! Chaque année, je fais le tri chez moi, mais avec la méthodologie de Marie Kondo, cette année je vais voir la différence, mon tri sera plus extrême ! Ce weekend, j’ai passé la soirée sur un placard seulement et, je me sens trop bien ! Mes vêtements auront une deuxième vie bien plus intéressante que dans mon placard et feront en plus de nouveaux heureux ! 🙂

3/ Elon Musk de Ashlee Vance

  • Genre: Biographie
  • Comment l’ai-je choisi? Qui n’a pas entendu parlé d’Elon Musk ? Ce visionnaire aux projets surréalistes ! Lorsque j’ai vu que la valeur de ses actions en bourse dépassait les $300, j’ai voulu comprendre comment Elon Musk en était arrivé là !
  • De quoi ça parle? Considéré comme l’un des plus grands entrepreneurs de ce siècle, citoyen canadien de par sa mère et naturalisé américain en 2002, Elon Musk est sur le point de transformer le monde industriel et technologique. Inventeur, ingénieur, homme d’affaires, il a fondé plusieurs entreprises dans des secteurs de pointe tels que Paypal qui a redéfini les règles du marché des paiements, SpaceX qui concurrence aujourd’hui la Nasa et Arianespace, Telsa qui révolutionne le monde de l’automobile avec plusieurs prototypes de voitures électriques. Il préside aussi au CA de SolarCity, qui fabrique des panneaux solaires photovoltaïques. Son prochain défi est la colonisation de mars dans 10 ans. Ni plus, ni moins. »
    L’auteur, Ashlee Vance, a beaucoup côtoyé Elon Musk pour préparer cet ouvrage,
    tout en interviewant 300 personnes proches de lui. Depuis son enfance agitée en Afrique du Sud jusqu’à ses impressionnantes innovations techniques et réussites entrepreneuriales, il dresse le portrait d’un homme intense au génie tumultueux, aussi exigeant envers lui-même qu’envers ses collaborateurs. Il met aussi à jour les mutations rapides et inéluctables des modèles industriels actuels, ouvrant l’ère d’une nouvelle économie. Un tournant crucial qu’il ne faudrait pas rater.
  • Mon avis: Ce livre a assouvi ma curiosité, tout y est et, quel parcours !!! Dès les débuts, je n’ai pas pu m’empêcher de le comparer à Steve Jobs ! Tellement de points communs, j’avais tellement adoré la biographie de Steve Jobs que je me suis tout autant régalé avec Elon Musk. J’ai ri à plusieurs reprises et, j’ai appris tellement de choses. J’aime les entrepreneurs, les gens qui ont de l’ambition et, qui n’ont pas peur de l’échec. Bref, je me suis régalé !


Et ça compte le guide Lonely Planet du Japon ? Si oui, alors ça fait 4. 🙂

Une sélection de livres plutôt spéciale. En préparation pour notre Voyage au Japon, j’ai voulu me mettre dans le bain. Avant le départ, j’ai lu la BD, le Guide et le livre sur le minimalisme. Et pour la biographie d’Elon Musk, c’était ma lecture durant une bonne partie du voyage ! Le Japon ce n’est pas la porte à côté hein… 🙂

À lire ou à relire:

 

7 commentaires sur “Pause Culture #2: J’ai lu Trois Livres

  1. Aaah j’ai trop envie de commander le premier livre sur Tokyo !! Mais je ne peux pas, je m’efforce de vider mes placards pour partir l’esprit léger en Septembre pendant 1 an et demi ^^ Mais c’est génial, c’est exactement le genre de projet que j’aimerais faire (…enfin, si je savais dessiner…^^). Je trouve ça trop chou et poétique en même temps !

      1. Malheureusement, nous n’avons pas prévu de passer par le Canada pendant notre voyage 😦 (oui oui, je réponds 3 semaines après ^^ Désolé, j’ai un peu trainé !)

      2. Oh c’est pas grave !!!! Eh oui le Canada fait rarement partie des pays visités lors des tours du monde ! Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs tout le monde privilégie les USA 🙂

      3. Pour notre part, nous n’allons ni au Canada, ni aux USA pour 3 raisons : 1) parce que ce sont des pays où le coût de la vie est élevé et quand il faut gérer un budget restreint sur plus d’un an, c’est compliqué ^^ 2) Ce sont des endroits tellement grands et fascinants, qu’on pourrait y consacrer un an de voyage à eux tout seul… Du coup, on a privilégié d’autres endroits pour ce voyage-ci et des endroits où voyager coûte moins cher… Bon, tu me diras, on va tout de même passer par l’Australie et la NZ, ce qui contredit les 2 premiers arguments ^^ Mais j’en arrive au point 3) (ahaha je t’ai peut-être perdu entre temps) : ils sont assez facilement accessibles depuis la France pour y retourner plus tard facilement 🙂 Quant à privilégier les USA au Canada, je ne comprends pas plus que toi ! Le Canada est tellement incroyable…

      4. Reponse très complete, j’adore 😀
        Tu as raison ces deux pays sont des continents !!!! En y vivant, je parle juste de ma région, je n’ai toujours pas fini de l’explorer 😀
        Comme je t’envie pour ton tour du monde !!! Un jour viendera ou je sauterai le pas moi aussi !! 🙂

Merci pour ton commentaire ! et si tu as une question, j'y répondrai avec plaisir ❤

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.