8 Idées Reçues sur l’Immigration au Canada !


Je reçois souvent des messages en privé sur mes réseaux sociaux de gens qui souhaitent immigrer au Canada, j’essaie de leur répondre à chaque fois et du coup je me suis dit pourquoi ne pas partager mon avis sur le blog en vous donnant un maximum de conseils.

Quitter son pays, sa vie, son confort n’est pas chose facile et même si on rêve de vivre ailleurs et de prendre la décision d’immigrer dans un pays, on ne saura jamais de quoi la vie aura l’air qu’une fois sur place. Comme pour tout pays, on se fait des idées, on s’imagine plein de choses.

Alors, avant de venir vivre au Canada, je souhaiterais m’attarder sur 8 points qu’il faut absolument savoir pour éviter la douche froide, le choc, la déception, appelles ça comme tu veux !

  • Le Canada, c’est un Pays.

Oui et non, il ne faut pas regarder le Canada comme un seul pays, mais comme un continent avec plusieurs pays. Le Canada suit un système fédéral, il faudrait considérer chaque province et territoires comme un pays à part entière. Si nous avons tous le même drapeau et la même monnaie tu découvriras vite que nous avons plein de différences: les lois, les normes, les mentalités, les taxes, le coût de la vie, les salaires, la conduite etc…

Alors, si en pensant venir vivre au Québec tu penses connaître le Canada tu te trompes, car le jour où tu voudras voir ailleurs, tu devras entamer une multitude de démarches pour devenir résident dans la province choisie.

  • Je parle Le français, je vais Immigrer au Québec et Vivre à Montréal !

Le Québec ce n’est pas la France ! Nombre de personnes pensent que le fait de parler français suffit à s’intégrer dans le système ! L’immigration du Québec favorise les dossiers d’immigrants francophones pour leur intérêt seulement afin de préserver la langue dans la province. Mais toi, immigrant francophone si tu ne parles pas anglais tu vas être très limité ! Pour pouvoir travailler dans ton domaine, dans un poste qualifié, l’anglais est obligatoire ! Et même pour faire de petits jobs, l’employeur favorisera le candidat bilingue, il faut bien qu’il puisse servir la clientèle anglophone et francophone !

Si tu décides d’immigrer vers une autre province au Canada, alors l’anglais sera primordial et ton français sera un avantage non négligeable qui pourrait te donner des opportunités de travail. Ça été mon cas lorsque j’ai quitté le Québec Pour l’Alberta, grâce à mon bilinguisme j’ai pu trouver un travail très facilement.

  • Dès mon arrivé, je vais travailler dans mon domaine, je suis médecin, j’ai 10 ans d’expérience dans mon pays.

Lors de la conception du dossier d’immigration les diplômes sont demandés et sont officiellement reconnus par le Canada. Mais officieusement ils ne le sont pas ! En effet, selon le métier il faut refaire des équivalences. Les principaux secteurs concernés sont: la médecine, le droit, la finance, l’ingénierie et les métiers techniques (plombier, électricien, soudeur etc).

Pour pouvoir faire partie de l’ordre des médecins, de l’ordre des ingénieurs etc il faut remplir des critères. À commencer par la reconnaissance du diplôme et ce même si tu es médecin avec 10 ans d’expérience dans ton pays!

Un ingénieur en France dès qu’il est diplômé il peut aller sur le marché du travail alors qu’au Canada, un ingénieur diplômé n’est pas considéré comme un ingénieur, il est ingénieur junior et doit intégrer l’ordre des ingénieurs. Selon la province il doit valider 3 ou 4 années d’expérience sous la supervision d’un ingénieur senior puis passer un examen et appliquer pour devenir ingénieur certifié par l’Etat. Il pourra alors signer par son nom son travail et prendre toutes les responsabilités encourues.

J’ai pris l’exemple de l’ingénieur pour vous donner l’idée mais c’est pareil pour plusieurs autres métiers. Les normes et le système sont différents alors c’est à l’immigrant de s’adapter en suivant les différentes procédures liées à son métier.

  • La Monnaie

Le dollar canadien est une monnaie plutôt faible alors même si ton salaire est plus élevé que ton pays d’origine, une fois convertie on se sent vite pauvre, tu le ressens surtout lorsque tu voyages ! Depuis la crise pétrolière, le dollar canadien est plus faible que le dollar américain et la répercussion sur les prix des produits importés n’est pas à négliger.

  • Le Système Médical

Je crois que pour ce point, il faudrait que j’y consacre tout un article car il y a de quoi dire ! Encore une fois, selon la province c’est plus ou moins différent. Je m’estime chanceuse de vivre en Alberta car  nous n’avons pas une pénurie de médecin comme au Quebec. J’ai trouvé mon médecin de famille très facilement. Pour pouvoir consulter un spécialiste (dermato, gyneco, allergologue etc), il faut être référé par votre médecin de famille, alors la première chose à faire une fois au Canada est de vous trouver un médecin de famille !

Le système médical canadien est beaucoup dans la prévention et j’apprécie beaucoup ce côté ! On n’est pas là à vous prescrire 40 médicaments, la prescription d’antibiotique est plutôt rare par exemple. Au final, à force de faire de la prévention, on tombe beaucoup moins malade et les visites chez le médecin se raréfient !

  • Le Logement

Trouver un logement dès votre arrivée n’est pas une mince affaire. Encore une fois, selon la province choisie les démarches sont différentes, vous pouvez retrouver sur cet article comment trouver un logement au Quebec et en Alberta, les deux provinces où j’ai vécu et dont je peux parler. Vous verrez qu’il y a pas mal de différences ! Ce que je conseillerais pour tout nouveaux arrivants au Canada c’est d’avoir au minimum l’équivalent de 6 mois de loyers de disponible.

  • L’hiver

On nous plaint souvent pour nos hivers longs et rudes. Vivre au Canada veut automatiquement dire que nous devons subir, survivre, combattre la météo pendant 2, 4, 6 mois de l’année, tout dépend combien on est frileux. On subit des températures extrêmes et très difficiles, mais encore ça c’est rien ! Je pense que le plus difficile c’est la durée de la saison ! Cinq ou six mois c’est long et il faut bien le vivre pour le croire ! J’explique en détail dans cet article comment se préparer à l’hiver canadien psychologiquement, physiquement et matériellement !

  • Les Vacances

Vivre au Canada c’est certainement s’éloigner de ses proches ! Et à part les Etats-Unis tout est loin ! Le Canada fait partie des pays qui offrent le moins de vacances ! La règle de base c’est 10 jours payés par an après la première année de travail ! Eh oui deux semaines seulement lorsqu’en France on a le luxe d’en avoir cinq ! Je ne compte même pas les RTT, les jours maladies, les jours fériés… en fait on ne bosse jamais en France ! 🙂

Je voudrais conclure en disant que même si l’immigration est difficile, ce qui est super au Canada c’est qu’une fois que tu as toutes les cartes entre tes mains, que tu as compris le système et que tu t’es intégré, ton immigration ne peut être qu’une réussite ! Mais pour arriver à réussir son immigration il faut du temps, beaucoup de patience et de la persévérance ! Nous avons la chance de vivre dans un très beau pays, avec un système juste. Nous sommes tous égaux et libres et ce n’est pas qu’un slogan c’est vrai ! Toutes nationalités et religions confondues vivons en paix et en harmonie, c’est tout de même exceptionnel de nos jours !

14 commentaires sur “8 Idées Reçues sur l’Immigration au Canada !

  1. Je te remercie pour ton témoignage et tes précieux conseils! C’est vrai qu’on ne pense souvent pas à ces détails qui sont tout aussi importants et qui font la différence entre ce que nous connaissons déjà. Bravo pour ta persévérance et ta réussite. Bonne continuation ❤️

  2. Je viens de lire l’intégralité, et je ne peux qu’appuyer ton opinion !

    Tu as raison sur toute la ligne, je n’ajouterai qu’un bémol sur les soins… Mon copain (canadien) a récemment fait une prise de sang, il a fallu presque 3 semaines pour avoir les résultats (VIH) et il a fallu voir le médecin pour les obtenir, puis demander une copie si on voulait les avoir. J’ai trouvé ça ridiculement inutile…

    Mais pour ce qui est du « Français qui part au Québec et à Montréal car il parle Français et ça suffit », j’approuve à 3000%! J’ai honte d’être Français lorsque je vois un petit jeune tout pimpant arriver et refuser de parler Anglais…
    Une fois je discutais avec un jeune Français sur Ottawa. Lorsqu’il m’a demandé ce que je faisais ici, et que je lui ai répondu que je travailler en PVT il m’a rétorqué « Pff… Typique. » Il faisait un semestre à Montréal ! Haha

    Pour l’argent, oui, même dilemme ! Le Grand Rêve Américain retombe assez vite ! Haha
    Je suis impressionné par la difficulté que j’affronte à économiser ici… J’ai l’impression que les taxes sont immensément et excessivement trop élevées (j’ai mis assez de superlatifs ?).

    En tout cas, j’ai beaucoup ton article criant de vérité 🙂

    1. Merci Adrien pour ton commentaire ou plutôt tes commentaires ! Ça sent le vécu ! 🙂
      Pour les soins, cela ne m’étonne pas du tout ! Et c’est vrai qu’au Canada, le médecin ne donne les résultats que sur demande du patient ! # semaines me parait quand meme excessif, ton ami n’a pas eu de chance je crois, il est tombé sur le mauvais médecin !

  3. Coucou je viens de découvrir ton blog via #histoiresexpatriées ! Et je suis ravie… enfin un blog « expat » sur l’Alberta 🙂
    Nous déménageons à Calgary avec mon mari (nos 2 chiens, et futur baby…) ds qques mois et même si nous avons l’habitude des expatriations je suis un peu stressée par celle-ci. Contente de savoir que le système de santé en Alberta est plutôt bon, c’était une de mes inquiétudes! Tu précises qu’il est facile de trouver un médecin traitant, sais-tu si c’est pareil pr un obstétricien / inscription maternité?
    Je m’en vais de ce pas lire le reste de tes articles!
    Au plaisir de te voir peut être quand nous irons visiter Edmonton!

    1. Bonjour ! 🙂 Et bienvenue au Canada future famille d’expatriés !
      Pour la maternité, j’en ai aucune idée, mais je pense que ça devrait être rapide car on fonctionne par urgence, et un bébé ça n’attend pas hein. Alors la première chose à faire est de trouver un médecin de famille dès votre arrivée pour pouvoir lancer les démarches. Il vous référera au spécialiste en question.

Merci pour ton commentaire ! et si tu as une question, j'y répondrai avec plaisir ❤

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s