Meeting First Nations People at Silver Skate Festival


img_1307

En ce moment, il y a le Silver skate Festival au Hawrelay Park, nous avions déjà participé à celui de 2015 alors le weekend dernier on a décidé d’y retourner pour faire du ski de fond, mais en nous baladant on est tombé sur un regroupement de tipis et on s’est un peu trop attardé dans l’un d’eux du coup, on a appris un tas de choses sur les Aborigènes du Canada et c’est tant mieux !

Après une brève balade à cheval on est rentré dans un des tipis. J’adore rencontrer et discuter avec les aborigènes car c’est la meilleure façon d’apprendre leur histoire et leur mode de vie. Le sujet est très sensible et d’après ce qu’ils disent, ce qu’il y a d’écrit dans les livres ou ce que véhiculent les médias n’est pas véridique. J’ai une amie qui est aborigène, à travers elle, j’apprends leurs us et coutumes, c’est d’ailleurs grâce à elle que j’avais pu réunir les 10 faits sur les territoires du Nord-Ouest et en faire un article.img_1309 img_1310 img_1311 img_1314 img_1333 img_1335img_1330img_1328 img_1338 img_1340img_0907img_0918img_0917img_0908img_0914

L’alphabet CREE


img_0915

Ce que j’ai retenu de notre rencontre avec trois aborigènes:

  • Les aborigènes sont présents sur tout le territoire
  • Le Cree est le dialecte le plus parlé au Canada
  • Le tipi est maintenu par 13 piquets qui symbolisent les années à 13 lunes
  • Pour se saluer, ils se serrent le bras en faisant une poignée de bras
  • Residential School: Les aborigènes étaient forcés d’étudier dans des écoles spéciales. On leur interdisait de parler leur langue sous peine de se faire frapper et, l’enseignement de la religion catholique leur était obligatoire
  • Les aborigènes ne croient pas en Dieu. Leur croyance est spirituelle, ils se rattachent à la nature, aux pouvoirs des plantes et invoquent les esprits des animaux
  • Le Pow Pow est un festival aborigène. Chaque tribu a son festival à une date différente. J’aimerais vraiment participer à celui de Beaver Lake Cree en Juin
  • RCMP est l’équivalent de la gendarmerie au Canada. Ils doivent mettre un uniforme rouge  et remettre un billet de $5 à chaque aborigène lors du Treaty Day
  • Il y a plusieurs termes pour désigner les aborigènes : Natives, First Nations, Aboriginal et Indians. Il faut être prudent car ils peuvent être offensés. La dame avec qui on parlait ne supporte pas qu’on l’appelle Indian.

De nombreux sujets ont été abordés, mais on ne pouvait malheureusement pas trop s’y attarder. Cette rencontre n’a fait qu’aiguiser ma curiosité en me donnant encore plus envie d’apprendre l’histoire des Natives du Canada. Le livre Porcupines and China Dolls de Robert Arthur Alexie m’a été conseillé par mon amie et j’ai juste hâte de le recevoir pour le dévorer.

Le Silver Skate Festival se termine le 20 février, ce weekend est le dernier pour en profiter ! Avant de repartir, je me suis amusé à lire les petits mots laissés sur plusieurs arbres et quelques-uns méritaient bien une photo… 🙂

 

img_0919img_0920img_0921img_0925img_0928

5 thoughts on “Meeting First Nations People at Silver Skate Festival

Hey Hey! What Have you got to say?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s