Alerte: Comment sauver ta peau face à un ours !


On est toujours en hiver et ce n’est que le début de l’année mais du côté de chez nous on a déjà plannifié notre été et si ce n’est pas fait, j’ai bien peur que ce soit trop tard pour toi ! J’exagère à peine… Chaque été nous avons la chance de bénéficier de 3 longs weekends. 3 long weekends qu’aucun ne souheterait manquer, surtout pour les amateurs de camping !

IMG_8955

Park Canada a decidé de changer les règles cette année et d’ouvrir le site de réservation le 7 janvier. Nous connaissions le jour mais pas l’heure ! Nous voulions absolument retourner au Two Jack campground où nous avions camper en septembre dernier. Mr Pain d’épice s’est connecté à 8h30 du matin pour réserver notre place mais horreur TOUT absolument tout était complet !!! C’est bien après, en me baladant sur des forums que j’ai découvert que les réservations avaient commencé à 8 heures ! Oui, c’est bien ça en moins de 30 minutes tout le campground était complet de Mai à Septembre !

Changement de plan donc, on a dû et on a réussi à réserver ailleurs ! Il reste maintenant un défi à relever: réussir à louer un canoë. Le 1er Mai, date d’ouverture des réservations, est notée sur mon agenda en gras et en rouge !
Ormis le materiel et la réservation d’emplacements il reste deux choses : La sécurité et la bouffe !

bears-jasper-national-park-5

3 années consécutives que nous campons en été et 3 années que nous mangeons la même chose, alors cette année je veux innover, en préparant des repas déshydratés pour varier notre alimentation pendant les 4 jours en camping. C’est tout nouveau pour moi, j’en ai jamais fait mais je suis prête à relever le défi. En moyenne un repas déshydraté coûte $10, sans compter que c’est bourré d’additif, de sucre et de sel, alors que le fait maison sera meilleur et plus économique. À part l’aspect économique, l’avantage majeur étant le poids. Chaque repas sera conservé dans des sachets Ziploc, environ 120g par repas par personne. Difficile de faire mieux !

Nous campons en Alberta et dans notre région nous avons des ours. Il faut donc toujours garder à l’esprit qu’à n’importe quel moment nous pouvons en rencontrer. Il faut être vigilent mais surtout il faut être préparé. Mr Pain d’épice a découvert Tom Smith, un biologiste qui étudie le comportement des ours en Alaska depuis des dizaines d’années. En regardant sa conference,  j’ai retenu quelques conseils que je me dois de partager avec vous. Depuis que je suis au Canada, on nous a toujours dit que:

  • Il faut porter une mini cloche sur soi afin de faire du bruit en marchant
  • Lever les bras en l’air pour paraître grand face à un ours
  • ou bien s’allonger par terre, ne plus bouger et faire le mort
  • Ne pas regarder l’ours dans les yeux
  • Si l’ours s’énerve, revenir doucement en arrière en lui parlant avec un ton calmebears-jasper-national-park-7

He bien NON il faut oublier tout ça, car voici ce qu’il faut vraiment faire si tu te retrouves nez à nez avec un ours:

  • Il est OBLIGATOIRE d’avoir sur sobears-jasper-national-park-6i un Bear Spray, c’est une bombe lacrymogène contre les ours. Il faut que le spray soit à portée de main, et non au fond de ton sac à dos. D’après le professeur Tom Smith, le Bear Spray est plus efficace qu’une arme à feu
  • Rien ne sert de faire du bruit avec la mini cloche, l’ours n’associe pas le son de la cloche à l’humain. Le meilleur moyen étant de parler à haute voix, claquer des mains et de faire des cris de temps en temps. Ainsi l’ours est alerté de notre présence et il s’éloignera.
  • Si vous marchez en groupe et c’est ce qui est recommandé et que vous croisez un ours, il faut s’aligner  face à lui en étant l’un à côté de l’autre avec le spray à la main prêt à le déclencher. Si l’ours parait calme, attendre qu’il s’en aille. S’il commence à s’approcher à moins de 10 mètres il faut utiliser la bombe lacrymogène et l’ours repartira.
  • Il ne faut ni courir ni reculer en marche arrière, ni se cacher, ni grimper dans un arbre car ceux-ci va déclencher l’instinct prédateur de l’ours et il va attaquer et il ne vous ratera pas !!!

En somme, ce qu’il faut retenir c’est que l’ours est un animal sauvage et dangereux mais qu’il n’attaquera l’Homme que lorsqu’il se sentira menacé ou surpris par sa présence.

 

11 thoughts on “Alerte: Comment sauver ta peau face à un ours !

  1. Je n’oserais jamais faire la morte devant un ours! J’aurais bien trop peur. Ce sont de bons conseils, merci de les avoir partagés. 😀 En Alberta vous avez des grizzlis non?

      1. Alors si j’ai bien compris tu vas faire du camping sauvage malgré les grizzlis??? 😐 Tu n’as pas vue le film The Revenant avec Leonardo DiCaprio? lol! Je te trouve bien courageuse. 😊

      2. Mais nan il faut juste bien respecter les instructions puis nous ne faisons pas de camping sauvage. Mais nous reservons dans des campgrounds, cest quand meme dans la nature mais bon en respectant les regles on ne risque quasi rien !!

      3. Le « quasi » est déjà de trop pour moi. Hahaha! Avec mon expérience de campeuse, pour moi parc Canada égale camping sauvage. 😄

Hey Hey! What Have you got to say?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s