Le Procrastinage…


De nature dynamique, j’ai toujours été super occupée, n’ayant pas une minute de répit à toujours tout planifier, à noter la moindre information dans mon agenda pour ne rien oublier, à faire des listes pour tout, et les post-it ? Je les adorait ! Bref une nana organisée, occupée, épanouie, heureuse d’accomplir ses tâches, fière de finaliser ses projets, d’atteindre ses objectifs, bref d’avancer !

Procrastiner je ne connaissais pas, même à l’école, je n’étais pas le genre à attendre la veille des examens pour réviser ou faire des nuits blanches, jamais ! Tellement occupée que je ne m’ennuyais pas, alors pas de place ni le temps pour procrastiner.

Ce « Hobby », je l’ai découvert bien après, en débarquant dans cet immense pays, où tout est nouveau, où il faut un temps fou pour prendre ses repères, s’adapter, s’intégrer, trouver les réponses à des milliers de questions. Et parmi tout ça, la procrastination s’est installée, petit à petit elle s’est collée à moi pour ne plus du tout me quitter. Elle n’hésite pas à prendre plus de place lorsque je dois faire face à une difficulté, lorsque je suis sur le point de baisser les bras. Le découragement, la démotivation sont alors mes meilleurs alliés ! Alors pour me réconforter, la procrastination pointe son nez, et me tient compagnie. Elle me pousse à passer plus de temps sur l’ordinateur, à broyer du noir, à passer un temps fou sur plein de choses différentes. Mais alors pourquoi ? Pour oublier ? Pour faire passer le temps plus vite ? Je ne sais pas…

Le piège est que ce hobby devienne notre passe temps favoris, puisque finalement on ne fait que de retarder la tâche à effectuer ou la résolution du problème. Pour en sortir, l’optimisme doit refaire surface, l’espoir, l’énergie positive… tout ça quoi ! Reprendre goût, se ré-organiser, être plus efficace… trop simple à dire ! En fait, il nous faut juste de la Patience, et quand il y en a plus, ben il en reste toujours avec un peu d’effort ! C’est ce que je me dis…

Voici une illustration chopée sur Pinterest qui décrit les différentes étapes du Procrastinage ! 🙂 Et je me retrouve très très bien dans la phase 2, 3 et 5 et j’évite la 6ème ! Ce qui fait de moi une procrastineuse moyenne, ouais j’aime bien, je suis d’accord avec mon analyse (ça me rassure…). Et toi tu te qualifies comment hein ?

47cb999465c663893b521537b94b8700

Et sinon ça t’arrive de procrastiner ? Je veux être rassurée, je ne suis pas la seule, non non !!! Mais peut-être qu’on a des raisons différentes ? Allez dis-moi !

f39d64da9a1a3c22f3363639ecfd37bbSource images : Pinterest

18 thoughts on “Le Procrastinage…

  1. ah ton article me parle tellement, je suis la reine de la procrastination! j’essaie de me secouer et d’arrêter de remettre les choses à plus tard, mais c’est pas évident!

  2. Oh moi, j’étais une fille comme toi! Je le suis toujours! J’aime écrire partout, faire des listes, des post-its, rayer des éléments de ma liste, …
    Mais depuis que j’ai rencontré mon compagnon actuel, j’ai appris à « lâcher » prise! Laisser de la vaisselle avant d’aller boulotter, chez moi, c’était inimaginable! J’étais du genre à me préparer, faire la vaisselle et manger en même temps. Un vrai couteau suisse.
    Sauf que là, je procrastine! Et de plus en plus! Hihi! Fière!

  3. J’adore la définition de tomorrow! Et j’ai remarqué depuis très longtemps que je suis plus efficace sous pression, alors je ne procrastine pas, je me,mets dans les conditions idéales pour travailler mieux…si, si.

  4. Quel bien ça fait un article comme ça, très rafraichissant 🙂
    Je ne dis pas ça pour te rassurer mais… je suis aussi une adepte de la procrastination, mais je reste raisonnable quand c’est des choses importantes! Je ne sais pas vraiment pourquoi je procrastine…je te l’écrirais plus tard ^_^
    Bonne fin de semaine Ferdy 😉

    1. ça me fait plaisir et oui tu me rassures, c’est vrai que c’est difficile de trouver ce qui nous pousse à faire ça 🙂 J’ai essayé d’y répondre, mais c’est certain qu’il doit y avoir autre chose 🙂

  5. Pourquoi je comprends pas cet article? Pourquoi je comprends pas ce moment froid moche et bizarre : Procrastination!
    Parce que je me suis réduit à lire entre les lignes que ma sista d’amour est mal… triste et pleine de chagrin… il est 18h40 française… seul au bureau un vendredi de pont… les larmes aux yeux et le coeur peiné… j’ai envie de prendre un avion et de venir te chercher…j’ai envie d’ouvrir une entreprise à Edmonton, à Calgary, à Banff et à Montréal pour que tu sois entre ces 4 villes, que tu voyages selon tes humeurs et tes envies…. Tu m’manques…jpense à toi… t pas seule! 😥

    1. C’est vrai tu le ferais ? Tu viendrais t’installer ? Chui certaine qu’on monterais un bete de truc ensemble maybe one day ? why not ?
      tu me manques aussi bcp bcp gros bisouuuus Hmalghem !!

  6. Euh… Depuis toujours! J’ai même une carte d’anniversaire à écrire et envoyer, j’ai déjà 5 jours de retard…

Hey Hey! What Have you got to say?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s