À Edmonton, on recycle et pas qu’à moitié !


Je n’ai jamais réellement recyclé mes déchets, enfin si, un peu chez mes parents à Paris, le verre et le carton à part, mais pas au point d’avoir 10 poubelles différentes chez soi, si tu vois ce que je veux dire. Et sinon partout où j’ai habité, j’ai jamais eu à recycler… recycle in edmonton2En faisant les courses, on ne comprenait pas très bien pourquoi l’eau était si cher… Et quand on décortique les étiquettes de prix, il y a écrit en tout petit le prix de la consigne ! En gros la bouteille te coute le prix de l’eau !!! ça double quasiment l’addition à la caisse. Ah ouais d’accord, c’est comme ça ici, on te force à payer le prix et à toi de t’organiser après, te faire rembourser ou pas, c’est comme tu veux. Toute façon si tu mets pas de côté tes bouteilles et tes canettes, tu vas faire des heureux; les sans-abris font les poubelles jour et nuit pour les ramasser. Et l’air de rien ça chiffre cette affaire. recycle in edmonton1Ça demande une petite gymnastique, lire l’emballage pour vérifier si le produit est consigné ou non, les ramasser gentillement dans un coin de ta cuisine, eh ouais c’est volumineux les bouteilles, et une fois que t’as un gros sac, bah faut te rendre à un centre de recyclage.recyclce in edmonton3Tout ceci, est bien nouveau pour moi, car ni à Montréal, ni en France, ni au Maroc et ni en Angleterre j’ai connu la consigne ! ça me fait sourire, car ça me rappelle ma mère qui me disait que dans les année 80, il y avait la consigne en France. Ça me parait donc bien vieux cette histoire !

Première fois qu’on se rend au centre de recyclage en question… je vous épargne  les odeurs, les pauvres employés qui trient les déchets doivent les supporter à longueur de journée. 😦 L’opération est très rapide, on fait la queue, entre les big 4×4 et les sans-abris qui arrivent à vélo avec leurs grands sacs espérant en tirer un maximum ! Le contraste est frappant, et ça fait mal au cœur ! Mais bon, pas le temps d’avoir de la peine, c’est déjà notre tour, l’employé compte nos déchets et on repart avec nos sous ! On n’a rien gagné, on s’est juste fait remboursé ce qu’on a payé plus tôt au supermarché ! C’est chiant quand même, et là tu te dis, mais pourquoi ils font pas comme tout les autres pays ? Je ne sais pas ce que vous pensez de la consigne, mais moi je m’en passerai bien !recycle in Edmonton

17 thoughts on “À Edmonton, on recycle et pas qu’à moitié !

  1. On n’a pas de consigne, mais on approche des 10 poubelles! 🙂 une pour les épluchures, une pour les plastiques, une pour le verre, une pour les canettes et boîtes de conserve, une pour le papier et le carton, une pour les déchets « verts » (pourquoi pas avec les épluchures? Mystère), et une pour le reste…ça nous fait 7, et c’est pénible!

  2. euh bah si y a la consigne et le recyclage et le tri des déchets à Montréal! toutes les bouteilles en verre (en plastique aussi si mes souvenirs sont bons) et les canettes de soda sont consignées 😉

    1. ah ouaiiiis ? tu m’apprends qq chose, on était de très mauvais citoyens alors à Montréal, bah écoutes je ne le savais pas, mais est ce qu’il y avait à Montréal des centres de tri où il fallait ramener tes déchets ? Et autre question, est ce qu’on payait le deposit en achetant les bouteilles et canettes ? parce que j’ai jamais remarqué ça à Montréal…

      1. je sais pas pour le centre de tri, moi je ramenais tout à mon épicerie (bouteilles de bière…) et tu te fais rembourser. et donc oui, tu payais le supplément pour le dépôt 😉

      1. Les bouteilles devaient être ramenées au supermarché, y’a même des grosses machines à l’entrée de tous les supermarchés pour collecter les canettes et les bouteilles de soda afin de se faire rembourser la consigne.

  3. Trier peut paraître pénible mais ça l’est encore plus quand la ville ne vous donne pas les moyens de le faire ! J’en suis encore à vider mes bouteilles et pots en verre dans la poubelle du voisin, car les propriétaires de mon immeuble n’en veulent pas « à cause du bruit » vous comprenez…

  4. La consigne n’apporte pas grand chose, si ce n’est de responsabiliser certaines personnes… Y’a rien qui ne marche mieux que de parler argent ! 😉

  5. pendant nos dernières vacances au Québec, on « s’est amusé » a ramener les bouteilles vides… ça se faisait beaucoup avant en france… maintenant plus du tout j’ai l’impression. (?). Par contre, nous avons été surpris que certains plastiques ne soient pas repris. on a râlé. on est français. 😉

Hey Hey! What Have you got to say?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s